Avec plus de 158 millions d’utilisateurs actifs chaque jour, Snapchat concurrence les plus grands réseaux sociaux. L’entreprise doit son succès à sa capacité à innover constamment et à fidéliser ses Snapchatters. Aujourd’hui nous verrons de quelle façon l’entreprise d’Evan Spiegel engage-t-elle sa communauté et prend-elle de plus en plus de place dans sa vie quotidienne.

Tout d’abord, le contenu éphémère de Snapchat pousse les utilisateurs à être attentifs et à revenir chaque jour. En effet, l’utilisateur sait qu’une fois l’image disparue il est impossible de la revoir c’est pourquoi il sera attentif au message qu’il reçoit et retiendra plus d’informations. Sinon pour être sûr de ne rien perdre il va prendre une capture d’écran. Beaucoup de marques poussent les utilisateurs à prendre des captures d’écran ce qui leur permet de savoir qui regarde et lit le contenu posté et donc de connaître le niveau d’engagement de sa communauté

utilisationsnap.PNG

Contrairement aux stories d’Instagram, celles de Snapchat ne défilent plus automatiquement, l’utilisateur choisit et crée sa propre liste de stories à visionner. Il ne se sent pas agressé par un contenu imposé et qu’il ne souhaitait pas voir et son expérience est plus agréable, c’est pourquoi le snapchatter passe de plus en plus de temps sur l’application (en moyenne 25 à 30 minutes par jour).

Pour stimuler et intéresser les snapchatters, il faut qu’ils aient quelque chose à gagner, que ce soit de l’amusement avec un jeu ou un gain réel comme une place pour une soirée au Light Club (voir capture de la story du light club sur l’image ci-dessous). Une story ne reste que 24 heures c’est pourquoi l’utilisateur s’efforce souvent de regarder toutes les stories de peur de louper quelque chose.  Une fois que la story a suscité l’intérêt, l’utilisateur retournera régulièrement sur le compte en question en espérant retrouver le même type de contenu.

club

Sur Snapchat on ne sait pas combien d’abonnés un autre compte a, les marques paraissent plus abordables et les snapchatters osent plus interagir avec elles. En effet, voir qu’un compte a plusieurs millions de followers intimide et l’utilisateur n’ose pas le contacter car il pense que son message n’attendra jamais l’entreprise.

Sur l’appli au petit fantôme blanc sur fond jaune, la communication est favorisée car le message est envoyé au destinataire seulement et individuellement, il est facilement retrouvable, il n’est pas perdu dans une marée de commentaires comme pour une publication Facebook. Il est donc plus simple pour une marque de parler avec un client en particulier et les relations avec ce dernier sont renforcées. C’est pourquoi Snapchat compte plus de 2,5 milliards de snaps envoyés chaque jour.

Snapchat est une application plus chaleureuse que les autres, son contenu est plus intime et authentique. En effet, les entreprises filmant leurs coulisses et leur staff paraissent plus accessibles et vivantes. On passe outre l’image sérieuse que la marque possède à la télévision ou sur ses autres canaux de communication pour laisser place au naturel. Les adolescents sont les plus attachés et les plus fidèles à l’application, en effet selon l’étude de Piper Jaffray, Snapchat est aujourd’hui le réseau social le plus apprécié des jeunes américains avec 39% des ados sondés qui annoncent que Snapchat est leur appli préférée alors que 23% affirment leur préférence pour Instagram.

Des marques comme Netflix ont su capter l’attention des utilisateurs et les faire regarder leur story jusqu’au bout. [Cliquez ici pour lire le Case Study de Netflix] En leur donnant un objectif atteignable en quelques snaps les marques interagissent avec leurs abonnés, les distraient tout en faisant passer un message. Ce dernier sera plus facilement retenu car le snapchatter assimilera cette story au message véhiculé.

luke cage

Snapchat bénéficie donc d’utilisateurs bien plus attachés et fidèles à l’application qu’aux autres réseaux sociaux. Son contenu éphémère les fait revenir quotidiennement et les marques ont trouvé les bons moyens pour les intéresser chaque jour et pour renforcer leur relation.

bouton fin revue de presse