Chaque début de semaine, c’est le moment de rattraper les infos importantes sur Snapchat. Pour vous faire gagner du temps, Snapologie en a sélectionné 3. Voici donc les 3 articles à retenir cette semaine :

(Cliquez sur les images pour lire l’article)

allianz

Le groupe d’assurances Allianz a lancé une nouvelle campagne de prévention routière intitulée « 5 moyens de planquer les clés de voiture d’un proche qui a trop bu ». Cette dernière a pour objectif de sensibiliser les 18-34 ans au fléau de l’alcool au volant et de les inciter à devenir acteurs de la sécurité routière en empêchant leurs proches de prendre le volant s’ils ont trop bu. Le Snapchatteur s’informe grâce à une série de snaps  au ton décalé montrant comment cacher des clés de voiture.

C’est une première pour l’application Snapchat qui était habituée à des actions commerciales plutôt que préventives.

Bonne stratégie pour le premier assureur européen qui communique sur une appli jeune et très fréquentée par les 18-34 ans. Le segment des 18-24 ans est d’ailleurs le plus touché par les accidents de la route causés par l’alcool. Nous saluons également le slogan fort et marquant « Laisse tes snaps disparaître. Pas tes proches. ».

memories

Snapchat abandonne les bordures blanches présentes lorsqu’un utilisateur postait du contenu depuis ses Memories.

Elles avaient pour but de différencier le contenu spontané de celui préparé cependant ce concept ne plaisait pas à tout le monde. En effet, ces bordures réduisaient la taille de l’image et n’était tout simplement pas esthétiques. Snapchat a rapidement répondu à ce problème pour ne pas perdre des utilisateurs au profit de son concurrent, Instagram.

Cependant le contenu posté depuis la pellicule conserve ses bordures. Snapchat privilégie ses Memories et encourage donc les Snapchatters à en faire usage et donc à prendre des photos et des vidéos grâce à la caméra de Snapchat

Un autre aspect toujours présent, la date à laquelle l’image a été prise mais elle reste bien moins intrusive que les anciennes bordures.

allemagnee

Snapchat gagne en popularité en Allemagne. Même si l’appli est encore loin derrière les pionniers WhatsApp et Facebook, elle s’installe rapidement dans le quotidien des allemands.

Selon une étude de l’UM Germany, l’adoption de Snapchat par les allemands a augmenté de 35% depuis 2015, taux bien plus élevé que ses concurrents qui stagnent. L’appli se place juste derrière Youtube avec 24,3% des interrogés déclarant utiliser l’appli quotidiennement. La cible reste encore jeune avec 30% d’utilisateurs entre 14 et 29 ans.

C’est pourquoi Snapchat lance sa version 100% allemande de Discover. Comme en France, les snapchatters bénéficieront d’un contenu local dans leur langue.

Snapchat porte une attention particulière au fait qu’un pays ait sa propre version de Discover, pour l’instant c’est la quatrième version à être lancée.

Retrouvez plus d’articles autour de Snapchat dans notre Newsletter

bouton fin revue de presse