Chaque début de semaine, c’est le moment de rattraper les infos importantes sur Snapchat. Pour vous faire gagner du temps, Snapologie en a sélectionné 3. Voici donc les 3 articles à retenir cette semaine :

(cliquez sur les images pour lire l’article)

Snapchat s’immisce dans la campagne présidentielle en interviewant chaque jour un candidat. En effet, à l’approche du premier tour, l’application rappelle à ses utilisateurs d’aller voter. Les candidats répondent aux questions posées par les Snapchatters qu’elles concernent la politique ou non. De ce fait, on a pu voir Marine Le Pen chanter ou Emmanuel Macron donner des conseils de drague. Tous les moyens sont bons pour essayer de conquérir le cœur des internautes en cette dernière ligne droite.

Les candidats sont sans filtre ou presque… On imagine mal Benoît Hamon orné d’une couronne de fleur et pourtant c’était le cas, chacun à leur tour les concurrents ont porté leur Lense préférée et ont été mis dans des situations décalées

Ces interviews sont destinées à un jeune public pour les impliquer dans une campagne qui ne les intéresse pas et les encourager à voter

ados

Pour la deuxième année consécutive Snapchat reste l’appli préférée des ados. Selon l’étude de Piper Jaffray « 39% des ados sondés disent que Snapchat est leur appli préférée tandis que 23% affirment leur préférence pour Instagram. »

On observe donc que, bien que Facebook ait imité Snapchat, les ados restent fidèles à leur application préférée même si concernant l’utilisation de l’appli les pourcentages restent serrés avec 81% des ados américains qui affirment utiliser Snapchat mensuellement, contre 79% pour Instagram.

Cela s’explique par une ergonomie qui se comprend facilement chez les jeunes et un principe unique qui plaît. En effet, les ados sont plus enclins à s’envoyer des grimaces et à jouer avec l’appli car le contenu est éphémère alors qu’Instagram a une image plus rigide et sérieuse.

u

Les magasins U et le réseau publicitaire TBWA joignent leurs forces et lancent une campagne en utilisant les Spectacles de Snapchat. Le but étant de montrer aux consommateurs la fraîcheur des produits de la mer. Le concept est simple, arrivé au rayon frais, le client pourra scanner un Snapcode qui lui permettra de visionner « la route du frais » du produit scanné c’est-à-dire toute son histoire, de sa pêche à sa vente. Grâce aux Spectacles, l’utilisateur pourra voir à travers les yeux d’un pêcheur, d’un poissonnier et sera immergé dans leur métier comme s’il y était.

Les marques utilisent de plus en plus le Snapcode pour diffuser des informations exclusives et pour réellement mesurer qui est intéressé par leur offre.   

Quoi de mieux pour convaincre son client que d’être transparent et honnête en lui montrant d’où viennent les produits qu’il consomme. Le storytelling est une belle occasion pour fidéliser les consommateurs et attirer de potentiels clients en quête de produits frais de qualité.

Retrouvez plus d’articles autour de Snapchat dans notre Newsletter

bouton fin revue de presse